Mes Impôts

Avant de partir, il est important de régler différentes formalités administratives vis à vis du fisc, comme la notification de votre changement d’adresse

Où vais-je payer mes impôts ?

Partir à l’étranger pour y séjourner autrement que pour des vacances entraîne une modification des règles fiscales qui vous seront applicables.

Pour savoir quoi et où payer vos impôts, la première démarche qui vous incombe est de déterminer votre résidence fiscale. Cette recherche indispensable va vous conduire à examiner 3 sources de droit fiscal:

·         en premier lieu, la législation interneCamerounaise,

·         en second lieu, la législation interne de votre pays de destination,

·         Enfin, le cas échéant, les stipulations de la convention fiscale bilatérale conclue entre le Cameroun et votre pays de destination.

Cette démarche présentera des difficultés évidentes pour tous ceux (rassurez-vous, c’est le cas de tous les expatriés) qui ne sont pas familiers avec la fiscalité Camerounaise et encore moins avec la fiscalité de votre prochain pays de résidence. Il sera donc vraisemblablement nécessaire de consulter un expert fiscal ou votre employeur au Cameroun.

Que vous soyez en situation régulière ou non, déclarez toujours vos impôts.

Comment déclarer mes impôts ?

C’est le moment de déclarer vos impôts, facilitez-vous la tâche en lisant ces quelques recommandations :

Quelques recommandations :

Faites bien attention lors de vos déclarations, en ce qui concerne le choix du document à remplir mais aussi sa bonne rédaction : il est parfois possible que vous ayez à reporter des mentions identiques et ce sur des feuillets différents. Lisez bien ce qui vous est demandé et vérifiez avec attention la véracité de votre déclaration.

Les obligations de mon employeur :

Votre employeur, s’il vous envoie à l’étranger (détachement, expatriation, contrat local) a une obligation d’information envers vous. Parfois, ces informations sont contenues dans la convention collective de votre entreprise. Elles sont censées regrouper:

·         Les changements fiscaux du fait de la mobilité internationale,

·         Votre résidence fiscale,

·         Vos obligations fiscales (déclaration des revenus et de la fortune, paiements des impôts).