La Camerounaise, Aissa Doumara Ngatansou, première lauréate du prix Simone Veil pour l’égalité.

La Camerounaise, Aissa Doumara Ngatansou, première lauréate du prix Simone Veil pour l’égalité.
militante camerounaise engagée contre les mariages forcés, a reçu le premier « Prix Simone Veil de la République française », remis ce vendredi 8 mars à l’Élysée à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Ce prix a été remis par Emmanuel Macron en présence de la secrétaire d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de son homologue en charge des Solidarités, Agnès Buzyn.