LE CAMEROUN NOMME DE NOUVEAUX AMBASSADEURS EXTRAORDINAIRES ET PLÉNIPOTENTIAIRES.

Un ambassadeur est un représentant d’un Etat auprès d’un autre ou d’une organisation internationale. C’est le rang le plus haut au sein de la hiérarchie diplomatique.

Pour ceux qui ne le savent pas, il y a trois grands types d’ambassadeur :

-Les ambassadeurs itinérants qui ne sont à la tête d’aucune ambassade ;

-Les ambassadeurs qui sont à la tête d’une ambassade mais ont des pouvoirs limités ;

-Les ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires qui sont à la tête d’une ambassade et disposent de tous les pouvoirs de négociation de l’Etat dont ils sont les représentants ou mandataires.

C’est donc pour représenter pleinement le gouvernement camerounais par la voie diplomatique que le Chef de l’Etat son Excellence PAUL BIYA a signé ce 18 septembre 2018 des décrets nommant quatre AMBASSADEURS EXTRAORDINAIRES ET PLENIPOTENTIAIRES.

Il s’agit de Mme ONDOUA ATEBA, née NGAETO ZAM EDITH FELICIE nommée Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Cameroun auprès de la République GABONAISE ; de M. TCHATCHOUWO VICTOR nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Cameroun auprès de la République de TURQUIE ; de M. MOHAMAN SANI TAMINOU nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Cameroun auprès de la République du TCHAD ; et enfin, de M. FOTABONG Albert NJOTEH nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Cameroun auprès de ROYAUME UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET D’IRLANDE DU NORD.

Comme indiqué plus haut, ces nouveaux ambassadeurs sont désormais les représentants de la République du Cameroun auprès des gouvernements vers lesquels ils sont commis pendant toute la durée du mandat que le Chef de l’Etat vient de leur accorder. Notons aussi que les caractères extraordinaire et Plénipotentiaire qui sont accolés à leur statut impliquent une certaine singularité de leurs missions dans la mesure où ceux-ci bénéficient de toute la confiance du Chef de l’Etat qui leur accorde les pleins pouvoirs, les laisse les mains libres pour agir en ses lieu et place pour le compte de la République du Cameroun. Ils disposent donc de tous pouvoirs pour poser les actes qui engagent le Cameroun dans le temps et dans l’espace.

Chers nouveaux ambassadeurs, nous les Camerounais vos compatriotes, par la main et la plume du Président de la République, nous vous avons donné mandat avant toutes nos bénédictions de nous représenter auprès des gouvernements étrangers avec lesquels notre Etat entretient de fortes relations diplomatiques. Soyez vigilent, sobre et professionnel dans l’exercice de vos fonctions car, sachez-le, de vos actes dépendent désormais le sort des Camerounais au Gabon, au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, au Tchad et en Turquie.